Quand un médecin propose de "traiter" l'homosexualité par l'homéopathie

Medicaments

Quelques granules d'Argentum nitricum contre le Don Juanisme, un peu de Platina à faire fondre sous la langue pour lutter contre les problématiques de séduction et de domination... Sans oublier Lachesis, un traitement à destination des filles dominatrices et jalouses... Cette poudre de perlimpinpin pourrait faire sourire si elle n'alimentait pas une rhétorique homophobe insultante et discriminante.

"Traiter" l'homosexualite par l'homéopathie. C'est ce que propose un medecin généraliste, acupuncteur et homéopathe, administrateur du site Internet Médecine intégrée, portail des médecines alternatives. Une plateforme aux allures scientifiques qui propose un enseignement à distance, pour accéder facilement aux remèdes naturels. Côté contenu, on peut y lire que "l'homosexualité n'est pas une pathologie, mais un symptôme particulier (choix de vie) de patients “border-line” (personnalités intéressantes par ailleurs). Il se trouve que la matière médicale homéopathique comporte des remèdes agissant sur l'exacerbation de ces symptômes".

Lire la suite sur France Info